Le premier tour des élections municipales, le 15 mars dernier, a permis de renouveler les conseils municipaux de la grande majorité des 35 000 communes françaises.

Trois mois et demi plus tard (dont deux de confinement), les électeurs sont de nouveau appelés aux urnes le 28 juin pour élire leurs représentants dans plus de 4500 communes non-pourvues au premier tour.

Les deux-tiers des communes concernées par ce second tour comptent moins de 1000 habitants et sont donc soumises au scrutin plurinominal majoritaire : seront élus les candidats obtenant le plus de voix (Beaucoup de ces seconds tours ne concernent qu’une partie des sièges à pourvoir dans ces villages).

Les autres, parmi lesquelles figurent la plupart des grandes villes, sont soumises à un scrutin proportionnel par listes: la liste qui obtiendra la majorité absolue emportera d’office la moitié des sièges, l’autre moitié étant répartie à la proportionnelle entre les listes ayant obtenu au moins 5% des voix.



Ссылка на источник

NOUVELLES
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *